Analyser les intersections entre le sexe et le genre

Dans les modules 1 et 2, nous avons parlé d’un continuum sur lequel se placent le sexe et le genre. Les corps peuvent avoir une apparence masculine, féminine ou une apparence qui se situe plus ou moins entre les deux. Les rôles, caractéristiques et comportements peuvent être plus ou moins masculins et plus ou moins féminins. Pour aborder la question des interactions entre le sexe et le genre, imaginons ces continuums et leurs intersections sous la forme d’une grille.

Nous pouvons placer une personne dans différentes parties de la grille, selon les caractéristiques ou les aspects de la vie que nous privilégions à un moment précis. Par exemple, nous placerons peut-être une pompière dans la partie inférieure gauche de la grille – elle est de sexe féminin, mais elle exerce un métier traditionnellement masculin. Toutefois, nous placerons probablement une femme qui est mère au foyer dans la partie inférieure droite, puisqu’elle fait un travail traditionnellement « réservé aux femmes ». Nous pouvons aussi imaginer la position d’autres individus dans la grille. Nous placerons probablement un travailleur de l’industrie de la construction dans la partie supérieure gauche, alors qu’un homme qui est père au foyer sera placé dans la partie supérieure droite.

Il est évident que cet outil n’est pas suffisamment étoffé pour représenter avec précision tout l’éventail d’identités et d’expériences liées au sexe et au genre. Si nous ajoutons de l’information concernant les personnes que nous venons de mentionner ou que nous nous penchons sur divers aspects de leur vie, il se peut que nous envisagions les intersections entre le sexe et le genre de façon différente. Par exemple, si l’ouvrier de la construction a une voix douce et est imberbe, sa position dans la grille pourrait changer et se rapprocher du milieu du continuum masculin/féminin. Dans un même esprit, la position de la mère au foyer pourrait changer si elle faisait de la soudure comme passe-temps ou si elle était une transsexuelle (antérieurement un homme, elle est devenue une femme après avoir transformé son sexe physique).

Comme nous l’avons vu dans les modules 1 et 2, le sexe et le genre se situent sur un continuum, ce qui fait que les intersections entre ces deux éléments varient chez diverses personnes, à diverses époques et dans divers lieux. Cette grille illustre les façons dont nous pouvons percevoir l’interaction entre le sexe et le genre, ainsi que les circonstances et les raisons de ces perceptions.

Dans un même temps, la grille nous rappelle que notre interprétation de l’interaction entre le sexe et le genre dépend des aspects du sexe et du genre que nous jugeons importants, à un moment précis. Mettrons-nous l’accent sur l’ADN de la mère au foyer ou sur son rôle de dispensatrice de soins? Mettrons-nous davantage l’accent sur le sexe de la pompière ou sur son métier? Ces questions, auxquelles il est difficile de répondre, nous obligent à examiner nos connaissances, nos croyances et nos préjugés concernant le sexe et le genre, et l’interaction de ces éléments dans la vie des gens.

Comments are closed.








centre-logos ACEWH PWHCE BCCEWH

Sauf mention contraire, le contenu original de ce site est distribué sous licence Creative Commons Attribution-NoDerivs 2.5 Canada License.